Nuisances sonores & nuisibles

Pour connaître les règles en matière de bruit.
Frelons asiatiques, moustiques… conseils de prévention.

Nuisances sonores

Les travaux de bricolage, jardinage, réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore sont très règlementés.

Ainsi, ils sont autorisés :

  • de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30 (jours ouvrables)
  • de 9h à 12h et de 15h à 19h (samedi)
  • de 10h à 12h (dimanche et jours fériés)

Arrêté Préfectoral du 08/03/1990

Les animaux : pour les chiens, envisager des solutions pratiques telles que le gardiennage, par des voisins en cas d’absence, le dressage, voire l’utilisation d’un collier anti-aboiements afin de respecter la tranquillité du voisinage.

S’il s’agit essentiellement d’un comportement désinvolte, la médiation sur place et la discussion peuvent être la première des solutions. Notamment lorsqu’il s’agit de bruits «normaux» (bruits de pas, cris de bébés, mise en marche d’appareils ménagers, etc.).

 

Frelon asiatique

Observé pour la première fois, en novembre 2005, dans le Lot- et-Garonne, le frelon asiatique est aujourd’hui très présent en Gironde et dans la plus grande partie de l’Aquitaine. 
 Sa prolifération pourrait avoir à terme un impact sur la population d’abeilles dont ils se nourrissent et la pollinisation. 

 

Pièges à frelons

Il existe des moyens simples pour tenter de ralentir sa croissance : le piégeage. La période de ponte (février à mai) est le moment propice pour capturer les frelons.

Destruction des nids

La Préfecture rappelle que les interventions du SDIS33 (pompiers) visant à la seule destruction des nids de frelons asiatiques sont strictement limitées au cas suivant sous réserve que deux conditions soient réunies :

  • lorsque la carence des professionnels privés est avérée (nid à plus de 8 m du sol et à proximité d’habitation)
  • et en cas de risque pour les personnes avec impossibilité de s’y soustraire.

 

Moustique tigre

Le moustique tigre est très facile à identifier grâce à ses rayures noires et blanches présentes sur le corps et sur les pattes qui lui donnent un aspect très contrasté. Il est également appelé Aedes albopictus et peut, dans certaines conditions bien particulières, transmettre la dengue ou le chikungunya.
C’est un moustique de petite taille (plus petite qu’une pièce d’un centime d’euro) ne dépassant pas 1 cm d’envergure.

 

En savoir plus sur le moustique tigre

Les conseils de l’Agence Régionale de Santé