[Aller au menu]

Collèges

Collège de Carbon-Blanc

Collège HQE
Collège Haute Qualité Environnementale

 

Principale : Madame Nadiege FORT

Tél : 05-57-77-10-25

FAX : 05-56-06-61-45

Mail : ce.0333132a@ac-bordeaux.fr

Adresse : Rue des futaies - BP 50029 - 33564 Carbon-Blanc cedex

Site : http://ccbonline.fr/ccb/ 

FCPE Collège

Présidente Sylvie GOUÉDART LAFEUILLE

Adresse :

c/o Collège de Carbon-Blanc

Rue des Futaies - BP 50029

33564 Carbon-Blanc cedex


Tél.
06 73 32 94 82
Courriel : fcpe.collegecb[at]gmail.com

Collège intercommunal Manon Cormier

Principale : Madame Djemaï BEN HATTATE

Rue du 19 mars 1962
33530 Bassens
Tél. 05 56 06 10 33

Madame Fort a répondu à nos questions (article complet)

Photo de Madame Fort

Mme Fort, quel bilan personnel tirez-vous à l’issue de votre première année en tant que principale du collège?

Cette première année fut très dense et riche. A mon arrivée, j’ai trouvé un collège bien administré auquel l’équipe semblait très attachée, puisqu’une majorité d’entre elle y travaille depuis sa création. J’ai pris la mesure de tout ce qui avait été accompli pendant 8 ans par M. Martin, mon prédécesseur. Mon objectif prioritaire a été de conforter l’existant tout en développant de nouveaux objectifs conformes aux injonctions institutionnelles. Je suis très satisfaite d’être à la tête d’un établissement au sein duquel tous les personnels sont très investis et travaillent en collaboration au bénéfice des élèves. Une telle implication n’est pas si fréquente !

Si vous deviez établir une fiche d’identité du collège de Carbon-Blanc, quelle serai-elle?

C’est un collège très implanté dans son environnement offrant un cadre de vie accueillant avec de beaux espaces. C’est aussi un établissement performant (88% de réussite au brevet en 2014) et bien équipé, où le numérique fait partie du quotidien. La population scolaire y est plutôt diversifiée : deux tiers des élèves sont domiciliés sur la commune, le tiers restant vient d’Ambès et de Saint Vincent de Paul. On peut également souligner le dynamisme de l’UNSS (Union Nationale de Sport Scolaire) et du FSE (Foyer Socio-Educatif) animé par les parents et les enseignants.

Combien d’élèves accueillera le collège en septembre prochain? Quelle sera leur répartition par classes et par options?

Nous accueillerons 580 élèves répartis en 22 divisions : 5 classes de 6e, 5e, 4e et 6 classes de 3e. C’est un effectif en légère augmentation ( on comptait 565 élèves en 2014 )mais qui ne pose pas de problème au regard de la capacité d’accueil de l’établissement. A cela s’ajoute la classe ULIS (Unité Localisée pour l’Intégration Scolaire) créée cette année et qui comptera 13 élèves en situation de handicap. Ces derniers seront immergés dans d’autres classes pour certaines activités. Une vingtaine d’élèves de troisième suivront l’option ODP (Orientation et Découverte Professionnelle) qui aura lieu 3h par semaine. Qu’ils veuillent suivre une voie professionnelle ou générale, cela leur permettra de découvrir des métiers variés, notamment par le biais de sorties et de rencontres. Dans tous les cas, les classes sont constituées de façon homogène : elles sont donc toutes de niveaux comparables.

A la rentrée, vous définirez avec les enseignants le nouveau projet d’établissement. Autour de quels axes va-t-il s’organiser?

Il s’inscrira dans le nouveau projet académique et reposera sur le bilan du projet d’établissement 2010-2015. Il sera également construit en parallèle de la future réforme du collège. Il reconduira les objectifs suivants :

✎ Accompagner les élèves au plus haut niveau de réussite.

✎ Prévenir le décrochage scolaire.

✎ Maitriser l’orientation et le redoublement.

✎ Renforcer la liaison CM2-6e, en assurant la continuité des programmes, pour limiter les écarts de niveau à l’entrée au collège.

✎ Favoriser l’ouverture culturelle des élèves.

A ce sujet, 6 voyages ont été effectués l’année passée et 2 sont à prévoir, en Angleterre et en Espagne, pour 2015. 16 projets ont également été validés. On peut citer la visite géologique de la réserve de Saucats, l’élaboration d’un Skate Park par les collégiens dans le cadre du réaménagement du Faisan, le projet transverse MATHICE reliant mathématiques et informatique au travers du logiciel Geogebra, la découverte des musées de Bordeaux... De plus, le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté prévoit le passage de l’ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) et l’apprentissage des premiers secours, des interventions sur des sujets touchant les adolescents comme l’usage d’internet, la sexualité, le sport, la nutrition..., ainsi que la participation à des expositions, notamment sur des questions de justice et de vivre ensemble. Quoiqu’il en soit, la préparation de la rentrée se fait sereinement, les équipes pédagogiques étant déjà établies et stables.

La réforme des collèges entrera en vigueur à la rentrée 2016. Quelles seront ses conséquences sur les enseignements pratiqués? Quels «plus» apportera-t-elle aux élèves?

2015 sera une année de transition et de préparation de la réforme, dont l’avancée sera régulièrement communiquée aux familles. Néanmoins, il n’y aura pas de changements avant la rentrée suivante, hormis la substitution de l’Education Civique par l’Education Morale et Civile, accentuant les thématiques sur les valeurs de la République et la laïcité. L’année 2016 sera en revanche sensiblement différente, marquée par la disparition de la classe bilangue anglais-allemand. Néanmoins, nous souhaitons que l’allemand soit une possibilité de seconde langue vivante dès la 5e, au même titre que l’espagnol. Le latin, dont le volume horaire devrait diminuer, évoluera vers un enseignement intitulé Civilisation latine, privilégiant la mythologie plutôt que la langue en elle-même. Les EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires), relieront plusieurs matières sur un projet commun dans le but de mettre les élèves davantage en activité et de donner plus de sens aux enseignements. Pour pallier les inégalités sociales, le collège gérera davantage en son sein les problématiques d’apprentissage sous la forme d’Aide Personnalisée (AP), adaptée aux besoins de chacun et qui contribuera à procurer aux collégiens méthode de travail et autonomie. En personnalisant le parcours scolaire de chacun, cette réforme doit faire de l’élève l’acteur principal de sa réussite.

Collège intercommunal Manon Cormier

Principale : Madame Djemaï BEN HATTATE

Rue du 19 mars 1962
33530 Bassens
Tél. 05 56 06 10 33