[Aller au menu]

Réunion avec les Agents

Réunion du 10 mars 2009 avec les Agents

Concertation sur la plaine du Faisan
Atelier des Agents Municipaux du 10 mars 2009


Relevé des propositions
Vocation culturelle et éducative du site, transfert du stade municipal, laboratoire du développement durable, gestion des accès et véhicules à moteur, utilisation des terrains de foot le dimanche, multiplication des clôtures, capacité des parkings, préservation de la faune, intercommunalité,  prévention des incivilités,…
Des points de vue croisés à la définition d’enjeux pouvant guider la réflexion sur l’avenir de la plaine du Faisan.

1- Etat des lieux

Les points forts du site

Site de plus en plus fréquenté depuis l’implantation du collège, infrastructures sportives intéressantes, parking pouvant accueillir des bus, partie boisée et grand terrain de jeu utilisés par le CLSH, présence d’animaux sur la plaine et aux alentours (lapins, chèvres, chevaux),  usage mixte sport/promenade.


Les points faibles du site

Difficulté de faire respecter les clôtures souvent détériorées, accès intempestif des deux roues à moteur, site difficilement sécurisable de par ses accès multiples et ses angles morts, utilisation le week-end des terrains réservés aux compétitions par des « joueurs du dimanche », manque de poubelles, parkings saturés les jours de manifestations sportives

2- Comment renforcer l’attrait de la plaine des sports du Faisan ?
Remue-méninge

Transférer le stade municipal pour désengorger G.Lacoste dont la question de la remise aux normes va se poser et qui n’a pas de parking. Cela nécessiterait de construire une tribune et agrandir le parking de la plaine du Faisan.


Créer un poste de gardien
du site chargé de la surveillance et de l’entretien.

Poser des chicanes interdisant l’accès aux deux roues à moteur sans empêcher l’accès des vélos, poussettes et fauteuils roulants.


Travailler sur une signalétique rappelant aux particuliers et aux éducateurs les usages réservés des terrains de foot pour permettre à la pelouse des terrains réservés aux compétitions de se régénérer.


Travailler autour de la vigne en tant que patrimoine de la commune.


Définir deux zones distinctes sur la plaine respectivement dédiées au sport et à la promenade/détente/loisir

Faire de la plaine du Faisan un lieu de valorisation du patrimoine et d’accueil de manifestations culturelles.

Réactiver la mare pour réguler l’écoulement des eaux, choisir des essences végétales adaptées aux sols économes en ressources, rationaliser l’entretien, associer fleurissement et apiculture sur le modèle des parcs bordelais.


3- Quelles sont les conditions de l’amélioration de la plaine du Faisan ?

Créer des aménagements respectant des critères liés au développement durable

Prévoir un terrain pour les « footballeurs du dimanche »

Etudier précisément les usages du parc pour savoir où implanter du mobilier supplémentaire.


Réfléchir à la complémentarité du site avec Beauval et à une mutualisation des moyens d’entretien sur le modèle du parcours d’orientation.

En conclusion…

L'atelier des agents municipaux a permis de mettre en lumière quelques idées fortes qui pourraient participer à l'écriture d'un cahier des charges du projet d'aménagement futur de la plaine du Faisan :

Renforcer la vocation sportive du site par l’aménagement d’infrastructures nouvelles venant pallier les limites actuelles du stade municipal.

Valoriser durablement les usages du site en prenant en compte la capacité de gestion de la commune.


- Etudier la possibilité d’associer le syndicat intercommunal à la réflexion sur l’entretien du site


Renforcer la spécificité HQE de la plaine du Faisan (dont le collège est la première étape) à travers la création d’un pôle du développement durable