[Aller au menu]

Alain Labracherie

Portrait d'Alain Labracherie , bénévole carbonblanais au sein de l'ASCJB (Carbon-Blanc Magazine n°115)


Parlez-nous de votre parcours:

« Je suis né et ai grandi à Lormont. Pendant 42 ans, j’ai travaillé dans la carrosserie automobile. J’ai appris le métier dans un atelier sur Lormont avant de rejoindre Renault au Bouscat.
Je me suis marié avec Patricia en 1974 et nous nous sommes installés à Carbon-Blanc en 1976. Notre fille Stéphanie est née une année plus tard… En grandissant, elle a d’abord fait de la danse à Carbon-Blanc. Mon épouse s’occupait alors du bureau de l’école de danse. Dans les années 80, notre fille a intégré l’école de musique pour apprendre le piano et c’est ainsi que j’ai mis un pied dans l’ASCJB ! »

Pouvez-vous justement aborder votre engagement associatif au sein de l’ASCJB ?

« En 1989, je me suis investi comme bénévole au sein du Théâtre en Vrac. Je m’occupais avec toute une équipe de tout ce qui concernait la fabrication de décors, lumières, etc. A l’occasion du bicentenaire de la révolution beaucoup de festivités ont eu lieu.
Et nous avons alors fabriqué de formidables décors… Le parc Favols était investi pleinement, c’était fabuleux !
Un peu plus tard, avec d’autres parents nous avons créé une section « Musiques Amplifiées » au sein l’école de musique.

C’était novateur et pas si évident au départ : plusieurs adolescents qui possédaient une base de jeu « classique » souhaitaient jouer des musiques contemporaines (rock…). Depuis, je suis toujours au bureau de l’école de musique où je m’occupe de la gestion technique et logistique… Depuis une dizaine d’années,tout a beaucoup évolué et s’est complexifié, par exemple, au niveau de la sécurité, mais également de la gestion du budget,nous devons être beaucoup plus vigilants, toutes ces contraintes ont ainsi modifié peu à peu le travail des bénévoles, peut-être que cela explique parfois la crainte d’engagement chez certaines nouvelles personnes.»

Vos autres passions ?


« Dans ma jeunesse, je faisais des percussions… Depuis quelques années, j’ai repris des cours de batterie… Toujours dans le cadre de l’école de musique, je joue au sein du « White Carbon’s » (originellement le « Carbon Blues Band »). Nous batterie, 1 clavier, des chants et des choeurs… Nous participons aux soirées de l’ASCJB et proposons des soirées privées. Nous jouons des reprises pop rock des années 70 et 80. Dernièrement, nous avons joué bénévolement au profit des « Briques pour l’Avenir » et lors des « 30 ans de l’ASCJB » le 10 avril dernier… Depuis deux ans, je prends également des cours d’informatique à l’ASCJB et c’est passionnant.. »


Un message pour les Carbonblanais(es) ?

« Agir au sein de l’ASCJB m’a permis de nombreuses rencontres intéressantes… J’en profite pour remercier mon épouse Patricia, et les personnes qui ont contribué à créer l’ASCJB, celles que j’ai fréquentées avec convivialité et celles avec qui je travaille actuellement…
J’invite les Carbonblanais à rejoindre l’association : à travers toutes les sections, il y en a pour tous les goûts ; et pourquoi pas venir s’y investir comme bénévole… Le tissu associatif est dense sur la commune. Le travail accompli par les bénévoles est essentiel et indispensable. Toutes les bonnes volontés et compétences sont donc les bienvenues ! »