[Aller au menu]

rue St Martin de Valdeiglésias et rue Lamartine

ARRETE DU MAIRE


LE MAIRE DE LA VILLE DE CARBON-BLANC,


VU la loi n° 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés des communes, des départements et des
Régions,

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment les articles L2211-1, L2212-1 et L2213-1 à 5


VU le Code de la Route et notamment les articles R110-1 à 3 et R415-10

VU les arrêtés interministériels de Monsieur le Ministre de l'Intérieur et de Monsieur le Ministre des Transports, en date du 16 février 1984 sur la signalisation routière,


VU la circulaire n° 84-13 du 23 février 1984 de Monsieur le Ministre de l'Intérieur relative à l'application des arrêtés interministériels du 16 février 1984,



Considérant la fin des travaux dans la rue San Martin de Valdeiglesias et la rue Lamartine,



ARRETE :


ARTICLE 1er : l’itinéraire constitué par la rue Lamartine et la rue San Martin de Valdeiglesias, entre l’avenue Lafontaine et la rue de Beauval, est ouvert à la circulation à compter du 2 avril 2010.

ARTICLE 2 : un carrefour giratoire est créé entre les rues Racine, (commune de BASSENS), Maréchal Foch, Beauval et San Martin de Valdeiglesias.

ARTICLE 3 : des bandes cyclables unidirectionnelles sont créées autour de ce carrefour giratoire.

ARTICLE 4 : une piste cyclable bidirectionnelle sur trottoir est créée entre la rue du Maréchal Foch et la rue Yves du Manoir. Un « cèdez le passage » sera positionné à son débouché sur la rue Racine qui sera prioritaire.

ARTICLE 5 : un plateau surélevé est créé à l’intersection des rues San Martin de Valdeiglesias, Lamartine et Racine. La vitesse sera limitée à 30 km/h sur le plateau et en approche de celui-ci.

ARTICLE 6 :La signalisation correspondante sera mise en place et conservée par les soins de la communauté urbaine.

ARTICLE 7 : 
                 Monsieur le Directeur Général des Services de la Ville de Carbon-Blanc
                 Monsieur le Brigadier Chef Principal de la Ville de Carbon-Blanc
                 Monsieur le Commandant de la Brigade de Gendarmerie de Carbon-Blanc
                 Monsieur le Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux
  
sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.


Fait à CARBON-BLANC, le 31 mars 2010


Le Maire,

Franck MAURRAS