[Aller au menu]

Edito Mai 2009

Photo Franck Maurras, Maire

Editorial Mai 2009

Les solidarités au coeur de notre projet

Dans la période si difficile que traverse notre pays, il est plus que jamais indispensable de faire preuve de responsabilité et d’éviter manœuvres et contre-vérités. Le budget municipal que nous venons de voter a été le fruit d’un travail long et minutieux avec tous les services et tous les élus. Toutes les propositions ont été attentivement pesées, et l'accent a été mis, cette année encore, sur les solidarités.

 

Le budget de notre action sociale a été renforcé pour venir en aide à ceux qui connaissent de réelles difficultés ; nous lançons de nouvelles actions pour permettre au plus grand nombre d’avoir accès aux loisirs, et aux activités culturelles et sportives. C’est ainsi que les Carbonblanais bénéficieront cette année de l’opération « Bus Plage » initiée par le Conseil Général de la Gironde. Par ailleurs, la mise en place des « chèques Culture » et des « chèques Sport » permettront d’élargir l’accès de tous au sport et à la culture. Le projet de la « Maison de la Petite Enfance »-que la commission d’appel d’offre avait décidé à l’unanimité de ses membres toutes sensibilités confondues de déclarer sans suite compte tenu du très faible nombre de réponses et des prix nettement  au budget prévisionnel est relancé.

 

Toutes ces actions se traduisent par une ouverture plus large encore sur tous les Carbonblanais, avec une hausse de la fiscalité de 1%, bien loin de prendre en compte la hausse de l’inflation, la baisse des dotations de l’Etat et les transferts incessants de charges non compensées par l’Etat.


Concernant le « Domaine de Brignon », la commune a fait preuve de volonté pour préserver un patrimoine pour tous les Carbonblanais. Que serait Carbon-Blanc si les municipalités précédentes n’avaient pas préempté le « parc Favols » ou « la Plaine du Faisan » ? Celles et ceux qui étaient contre ces décisions auraient privé les Carbonblanais de lieux de vie appréciés de tous ! Les élus ont aussi la responsabilité de préparer l’avenir avec volonté et lucidité. C’est tout le sens du travail que la municipalité mène pour faire vivre ce lieu au profit de tous. Les partenariats que nous initions vont nous permettre dans les prochains mois de décider collectivement de l’avenir de ce site exceptionnel, et la population Carbonblanaise sera à nouveau associée aux décisions qui seront prises. Il faut aller jusqu’au bout du travail que nous avons entrepris. Celles et ceux qui préfèrent baisser les bras avant de combattre ne proposent rien pour le bien public.


Nous allons poursuivre sur notre ligne de conduite en plaçant les Carbonblanais au cœur de nos actions, dans la plus grande transparence, en tenant compte des besoins de nos concitoyens et en n’oubliant jamais nos responsabilités envers les générations futures.


Bien cordialement

Franck Maurras,

Maire de Carbon-Blanc